Qu’est ce qu’une maison basse consommation ?

shutterstock_743935096

Une maison basse consommation est une maison à faible consommation d’énergie et peu de rejet en dioxyde de carbone : c’est une construction qui se veut respectueuse de l’environnement.

Nous nous intéresserons dans cet article à l’évolution du label et de son encadrement juridique.

L’évolution du label BBC

Créé en  2005, le label BBC bâtiment basse consommation a été légiféré par l’arrêté du 3 mai 2007 relatif au contenu et aux conditions d’attribution du label Hautes Performances Energétiques : c’est la RT2005.

Sous l’impulsion d’ Effinergie, l’association française créée en 2006, ayant pour objectif de promouvoir les constructions et rénovations de bâtiments à basse consommation d’énergie, de nouveaux labels ont émergés.

C’est néanmoins la réglementation thermique 2012 qui encadre légalement les constructions basse consommation depuis son application. Chaque construction neuve doit alors respecter un certain niveau de performance énergétique : la RT2012 fixe des exigences de résultats en matière de conception du bâtiment, de confort et de consommation d’énergie ainsi que des exigences de moyens. 

Ainsi, tous les bâtiments neufs, sans distinction, ne devront plus dépasser les 50 kWh/m²/an de consommation d’énergie. On désigne alors Bbiomax comme l’exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti selon les composantes chauffage, refroidissement et éclairage. Le Bbiomax est modulé en fonction de la typologie du bâtiment, de sa localisation géographique et de son altitude.

Dans ce sens, la RT 2012 est destinée à développer au mieux le label BBC. 

Trois caractéristiques seront désormais à prendre en compte par l’architecte lors d’une construction :

– Le Bbio (Besoin bioclimatique) : Il représente le besoin d’énergie en comprenant le chauffage, les lumières et le refroidissement. Celui-ci doit rester en dessous du seuil Bbiomax.

– La Cep (Consommation d’énergie primaire) : Tout comme le Bbio, elle comprend le chauffage, l’éclairage et les systèmes de refroidissement, auquel on ajoute la production d’eau chaude sanitaire ainsi que les systèmes auxiliaires tels qu’une pompe à chaleur ou une ventilation mécanique contrôlée.

– La Tic (Température Intérieure Conventionnelle) : Elle doit correspondre à un certain niveau de confort estival sans l’utilisation de système de refroidissement (climatisation).

Le grand projet de la réglementation thermique 2020 est repoussé au 1er janvier 2021, en attendant la RT2012 reste l’unique norme thermique dans le bâtiment à respecter.

La loi de transition énergétique de 2015

La loi de transition énergétique pour la croissance verte (TEPCV) prévoit un niveau de performance énergétique conforme aux normes bâtiment basse consommation pour l’ensemble du parc de logements d’ici 2050.

Afin d’inciter les maîtres d’oeuvres à construire des bâtiments à énergie positive (BEPOS), la loi permet d’améliorer l’équilibre financier des opérations pour absorber en partie le surcoût lié à l’amélioration des performances énergétiques.

Maisons passives 

On parle de maison passive quand la consommation énergétique du bâti est très faible ou totalement compensée par sa production d’énergie.

La production énergétique d’une maison individuelle repose généralement sur l’utilisation des panneaux photovoltaïques qui transforment la lumière du soleil en énergie. 

Cette énergie peut être stockée, utilisée ou revendue aux fournisseurs d’énergie.

Les panneaux photovoltaïques peuvent aussi être couplés avec un ballon d’eau chaude sanitaire pour réduire ce poste de consommation.

L’installation de pompes à chaleur, d’appareils de  chauffage performants et la réduction des déperditions énergétiques sont d’autres moyens pertinents d’atteindre ce but.

Enfin, l’installation d’une éolienne domestique est un moyen alternatif intéressant pour les régions venteuses.

BEPOS, bâtiments à énergie positive

Le Bilan énergétique positif peut être atteint au moment où la production d’énergie de la maison individuelle dépasse sa consommation.

Chaque type de bâtiment peut être un BEPOS : habitats individuels, collectifs, écoles et établissements de santé. Plusieurs facteurs concourent à atteindre l’objectif de bâtiment à énergie positive :

  • Une conception architecturale et des équipements qui permettent la baisse des consommations d’énergie.
  • La prise de conscience générale des occupants de leur rôle via les comportements écoresponsables.
  • Le juste équilibre entre besoins et consommations grâce aux outils de contrôle en temps réel comme les applications des chaudières connectées et les compteurs communicants.

Le grand projet de la RT2020

La grand projet de la RT 2020 est le bâtiment à énergie positive : chaque construction devra produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Pour correspondre à cette réglementation, les bâtiments devront avoir :

  • Une consommation de chauffage inférieure à 12 kwhep/m2.
  • Une consommation totale d’énergie inférieure à 100 kwh/m2.
  • La capacité de produire de l’énergie pour que le bilan énergétique soit positif sur les cinq domaines utilitaires (chauffage, luminaires,eau chaude, climatisation et auxiliaires).
Publié le : 21/04/2020
Catégorie : L'efficacité energétique

Nous Contacter

Vous souhaitez nous contacter pour des renseignements commerciaux, une demande auprès du service clients, … Nous nous engageons à traiter votre demande dans les meilleurs délais. ( * Champs obligatoires) :

 Je souhaite recevoir vos CONSEILS & BONS PLANS par mail


Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment Via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails

Les informations qui vous concernent sont destinées à la Société AXENERGIE. Elles seront utilisées à des fins strictement professionnelles.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à AXENERGIE Paris – À l’attention du webmestre du site internet – 22 Rue du Sergent Bauchat, 75012 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.