La température d’ébullition de l’eau

Tempéraure d'ébullition de l'eau

On a tendance à croire que l’eau bout à 100 °C en toute circonstance.

Or, cette hypothèse n’est avérée que dans des conditions particulières de pression. En effet, comme tous les corps purs, l’eau est soit gazeuse, liquide ou solide selon les conditions de pression et de température dans lesquelles elle se retrouve. Il faut donc comprendre que la pression a une incidence sur la température d’ébullition de l’eau. Quelle est-donc cette incidence ? Par ailleurs quelle est la bonne température d’un chauffe-eau ?

L’incidence de la pression sur la température d’ébullition de l’eau

L’eau ne bout à 100 °C que lorsqu’elle est à la pression atmosphérique du degré de la mer et qu’elle est pure. En revanche, elle est plus haute sous des pressions supérieures à celles du niveau de la mer et plus basse en montant en altitude.

En effet, la seule condition dans laquelle la température d’ébullition de l’eau à 100 °C est vérifiée est lorsqu’elle est à une valeur proche de 1 bar, ou sous pression d’une atmosphère. Ainsi, la pression a une forte incidence sur la température de l’eau à ébullition.

C’est donc ce couple température pression qui détermine les divers changements d’état de l’eau. Ils peuvent être calculés avec la formule de Clapeyron. Retenez donc qu’une hausse de pression augmente la température d’ébullition de l’eau, tandis que la baisse de pression la réduit.

Par exemple, en haut de l’Everest, l’eau bout à 72 °C. En haut du mont Blanc, la pression diminue par rapport à l’atmosphère, l’eau bout à 85 °C. L’eau qui permet le refroidissement d’un réacteur nucléaire à eau pressurisée fonctionne à 300 °C environ. Elle doit être soumise à une pression de 155 bars (p=0,5 bar), pour ne pas bouillir. Lorsqu’une dépression est faite dans l’ordre de 25 millibars, l’eau peut être bouillie à température ambiante.

Les conditions particulières dans lesquelles l’eau se retrouve (gazeuse, liquide, solide) sont assimilées au « point triple de l’eau ». Lorsque l’eau est soumise à une température de 0,01 °C pression de 6 millibars, elle se retrouve sous ces trois conditions différentes.

Utilisons maintenant ces connaissances théoriques pour exploiter au mieux votre chauffe-eau sanitaire :

Pourquoi faut-il régler la température d’un chauffe-eau entre 55 °C et 60 °C ?

Un chauffe-eau est un équipement qui permet de produire de l’eau chaude En effet il existe plusieurs types de chauffe-eau à savoir : le chauffe-eau thermodynamique, le chauffe-eau au gaz, le chauffe-eau électrique. Ils sont classés en trois grandes catégories, le chauffe-eau instantané, le chauffe-eau mixte et les appareils à accumulation.

Avant tout, il faut souligner que cette obligation est légale. La température de réglage des systèmes de production de l’eau chaude a été fixée par un arrêté le 30 novembre 2005. En effet, cette prescription a été faite pour plusieurs raisons :

● Limiter la consommation d’eau et la consommation énergétique : lorsque vous chauffez l’eau à une température trop élevée, elle vous revient cher et l’attente est plus longue. Ne dépassez donc pas les 60 °C, car si l’eau est très chaude, vous devrez la mélanger avec une grande quantité d’eau froide, ce qui augmente votre consommation en eau ;

● Limiter les risques sanitaires : les risques sanitaires dont il s’agit sont liés à la multiplication éventuelle de microbes et de bactéries à l’intérieur de votre chauffe-eau ou ballon d’eau chaude, ou de vos canalisations. Lorsque l’eau est réglée en dessous de 50 °C, la légionelle pourrait se développer. Vous pourrez l’éradiquer en respectant l’intervalle requis ;

● Limiter l’entartrage des canalisations et de l’appareil : le tartre se forme lorsque la température dépasse les 60 °C. Vous devrez dépenser énormément lorsque les tartres vont se former, car votre installation pourrait s’endommager ;

● Limiter les risques de brûlures : à la sortie du robinet, une eau excessivement chaude pourrait causer des brûlures. Vous pouvez éviter cela en respectant l’intervalle requis.

Publié le : 29/07/2020
Catégorie : L'efficacité energétique

Nous Contacter

Vous souhaitez nous contacter pour des renseignements commerciaux, une demande auprès du service clients, … Nous nous engageons à traiter votre demande dans les meilleurs délais. ( * Champs obligatoires) :

 Je souhaite recevoir vos CONSEILS & BONS PLANS par mail


Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment Via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails

Les informations qui vous concernent sont destinées à la Société AXENERGIE. Elles seront utilisées à des fins strictement professionnelles.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à AXENERGIE Paris – À l’attention du webmestre du site internet – 22 Rue du Sergent Bauchat, 75012 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.